26/02/2013

Nadine Bari auteur de "L'espérancière"

Nadine Bari, connait un parcours étonnant étroitement imbriqué à l'histoire de  la Guinée, son pays d'adoption. 
Née en Dordogne,elle épouse un étudiant guinéen Abdoulaye Djibril Barry ce qui scelle un destin peu commun. Tous les deux font de brillantes études de droit. En 1958, quand Sékou Touré fait voter non au référendum proposé par De Gaulle pour intégrer l'Union française, la Guinée se retrouve indépendante mais isolée. En revanche ce non soulève l'enthousiasme de tous les jeunes Guinéens. Nadine Bari et son mari rentrent donc en Guinée pour participer à la construction du  pays. Il  intègre un  Ministère, elle travaille pour un organisme international. Ils ont 4 enfants. Mais peu à peu les conditions se dégradent : à la faveur des faux complots créés de toutes pièces par le régime, Sékou Touré épure

22/02/2013

lecture de rue

Lecture de rue.  Kipé, Conakry 
cliquer sur la photo pour voir d'autres images de cette expérience  !

Lors d'une vente de Noël  j'avais présenté les livres jeunesse des éditions Ganndal. Dans la journée, succès normal auprès d'un public d'adultes qui voyaient là une bonne occasion de faire des cadeaux. Mais le soir peu avant la fermeture, les enfants arrivent se jettent littéralement sur le stand et se mettent à feuilleter, lire, s'arracher les livres. Comment les satisfaire alors qu'il n'avaient pas le moindre billet en poche? et ils donnaient tellement envie de leur faire plaisir!

20/02/2013

bientôt en librairie

A paraître en mars / L'Espérancière par Nadine BARI
104 p. (Collection Tinka). ISBN : 978-2-35045-042-2

Ces nouvelles portent l'espoir et le désespoir entre lesquels oscillent les Guinéens depuis 50 ans. Des histoires inspirées par la réalité, écrites dans une langue vivante et touchante. 
Nadine Bari donne  un caractère profondément humain à tous ces récits, que ce soit les retrouvailles d’un couple après 10 ans de captivité, la traque d’un voleur, l’évasion pittoresque de deux prisonniers ou la fuite tragique de ce jeune homme qui espère rapidement passer la frontière. Le passage de la ligne de démarcation n'est pas loin, comme celui de n'importe quelle frontière entre tyrannie et liberté.

Présent au salon du livre de Paris  sur le stand Livres et auteurs du Bassin du Congo (H65) et sur le stand de la Guinée (Union du Fleuve Mano C 65)
« L'espérancière » est le premier titre d'une collection de nouvelles  « Tinka » aux éditions Ganndal