28/01/2018

Sur les murs, la poésie : cinquième édition !

calligraphie/étudiants ISAG /Irina Condé
Sur les murs la poésie 2017 (détail)
"Sur les murs, la poésie"  a déjà 5 ans !
La poésie a toujours besoin d'une vitrine, et elle trouve sa place cette fois encore dans le cadre du "Printemps des poètes" en partenariat avec le CCFG et le Club littéraire du CCFG
Dans cette nouvelle édition, nous proposons un affichage unique des poèmes qui seront envoyés pour le concours.
un thème : L'ardeur*
longueur du poème : 25 lignes maximum
date limite de retour des textes : 28 février
voir le règlement complet
Les résultats du concours seront donné le 13 mars au CCFG à 18h. La soirée  réserve d'autres surprises pour la découverte des textes par le public et une multitude d'activités poétiques auxquelles participer.

* ardeur : n.f. du latin "ardere" brûler. 
d'après le dictionnaire de l'Académie Française (parmi une multitude de dictionnaires)Chaleur vive, extrême. L'ardeur du feu. L'ardeur du soleil. Pendant les ardeurs de la canicule. Il se dit aussi de la Chaleur âcre et piquante qu'on éprouve dans de certaines maladies. L'ardeur de la fièvre. Ardeur d'entrailles. Il désigne au figuré la Chaleur, la vivacité avec laquelle on se porte à quelque chose. Se livrer à un travail avec ardeur. Une sainte ardeur. Une bouillante ardeur. Une ardeur passagère, L'ardeur de son zèle. L'ardeur de sa dévotion. Son ardeur à servir ses amis. L'ardeur de briller, de s'enrichir. L'ardeur des combattants. Réveiller l'ardeur des troupes. Poursuivre quelque chose avec ardeur. Être plein d'ardeur pour le service de ses amis. Modérez un peu cette ardeur. J'ai calmé son ardeur. L'ardeur du combat. L'ardeur de la dispute. L'ardeur de la jeunesse. L'ardeur des passions. Ce cheval, ce chien a trop d'ardeur. Il se dit encore figurément et poétiquement d'une Passion amoureuse. Il lui cachait son ardeur. Il n'avait plus pour elle ces ardeurs insensées... Une première ardeur. 

Poètes trouvez le sens qui vous convient pour nous faire rêver !

17/01/2018

défis lecture : reprise sur les chapeaux de roue

L'année 2018 commence comme 2017 a fini, sur les chapeaux de roue avec la reprise des défis lecture.17 établissements scolaires sont entrés dans le jeux. Les écoles élémentaires se sont rencontrées: 5 à Conakry et 4 en Guinée Maritime, Khorira et Bawa, dans la Préfecture de Dubreka, Bassengué et Tatema dans la préfecture de Boffa avec le soutien d'Aide et Action qui apprécie particulièrement le dynamisme pédagogique de ce jeu.
Bien sûr, les enfants et les enseignants sont un peu inquiets au début du jeu.
Mais très vite les enfants prennent de l'assurance dans les questions qu'ils posent et surtout dans les réponses qu'ils donnent. Et ça, même si on connait le texte du livre par cœur (les enfants en sont capables !) il faut bien évidemment du discernement pour répondre juste au problème posé.

je suis toujours émerveillée par le sérieux que les enfants mettent dans le jeu, mais surtout par le dévouement et la qualité pédagogique des enseignants pour faire passer des textes.
derniers conseils avant de lancer le jeu.
Si la réponse est contestée,
 on n'hésite pas à se plonger
 dans le livre pour trancher.














A la fin, on pose tous ensemble pour une "photo de famille" sans rancune, mais on se promet de faire mieux la prochaine fois !

à Conakry
école Nene Kali Kondeto, Le Salem, Saint Joseph de Cluny, Dabadins, Alexandre Bourré...

... comme à Tatema, Bawa, Khorira, Bassengué...