20/04/2018

Fin d'une année consacrée au livre en Guinée

L'année Conakry capitale mondiale du livre s'achève ce dimanche 22 avril. mais l'année suivante s'amorce dès le 23 avril avec les traditionnelles 72 heures du livre. Ganndal sera de la fête avec 4 défis lecture au Centre culturel franco guinéen, lundi 23 et mardi 24. Malgré les grèves qui ont perturbé l'année scolaire, les enseignants et les élèves ont à cœur de poursuivre le défi.
Défi lecture Kipé Vs 28 Septembre lundi 10h 
Défi Lecture Sophiapole Vs Donka 14h 
mardi 10h et 11h30 pour les écoles primaires.
De l'animation en perspective.
les stands sont réunis au Palais du peuple. Ganndal fait une grande promotion en cassant ses prix (30 et 50% de remise) sur un grand nombre de livres pour les étudiants et sur du parascolaire et des romans.
enfin des rencontres sont prévues entre les auteurs pour la présentation de leur livre chaque jour. 
Les Faux marabouts de Bernard BEAVOGUI et Bakomê à la recherche de son père de Antoine BANGOURA, le mardi 24 avril 2018 de 10h00 à 11h00;
Bobo a peur du chien de Saliou BAH, En attendant la lune de Mabety SOUMAH, Bras de fer pour un ballon de Augustin MANSARE, le mercredi 25 avril 2018 de 11h00 à 12h30.

NB: les dédicaces se tiendront sur l'esplanade du palais du peuple

SOLDES - SOLDES - SOLDES - SOLDES -
sur livres universitaires, parascolaires, etc...

11/04/2018

Bras de fer pour un ballon par Augustin Mansaré



Salif est bon élève, mais fan de foot. Son père trouve qu’il passe trop de temps à jouer dans la rue avec des « voyous ». En peu de temps la passion tourne à l’obsession. Le père ne cède rien. D’espoir en déception, de fugue en déprime, comment va se terminer ce bras de fer autour d’un ballon ?

En Guinée, comme dans les autres pays africains, les gamins jouent au foot dans la rue. Ils connaissent toutes les stars qui ont débuté leur carrière comme eux. Nombreux sont ceux qui espèrent sortir de la misère en se faisant repérer et sélectionner pour finir sur un stade européen où on les regardera à la TV marquer des buts en or...
Rêve d’adolescent VS Réalisme des parents.
Qui l’emportera ?
Dans un style sobre, l’auteur saisit avec finesse les tourments d’un adolescent en opposition avec l’autorité paternelle. Quel sera le rôle de la mère ? Est ce que l’amour pourra trouver sa place dans ce match familial ?

Augustin Mansaré est né en 1991 à Labé (Guinée). Après des études en Droit (niveau Master), il est recruté par concours comme inspecteur d’État à la Présidence de la République. 
Passionné par la lecture, il a commencé à écrire très jeune.
En 2013, il a participé à une résidence d’écriture organisée par les éditions Ganndal et animée par Kidi Bebey d’où il repart avec un scénario qu’il teste avec succès auprès des élèves de 11° année de l’Institution Sainte Marie.
Ce scénario donnera :
Bras de fer pour un ballon, son premier roman pour ados.
Entre temps, il a publié un roman ‘‘les Racines du malheur’’ (Publibook en 2016).
On reconnaîtra sur la couverture le coup de crayon du dessinateur de presse Mohamed Lamine Kaba.
Ce roman est le cinquième titre de la collection Gos&Gars 


03/04/2018

Bologne

C'est toujours un enchantement de voir la richesse et la fantaisie  des illustrations

28/03/2018

Atelier sur les livres en langues nationales


« Un pays ne peut se développer que par ses langues. Les matériels de lecture produits dans des langues que les enfants utilisent et comprennent (y compris le braille et la langue des signes) sont fondamentaux aussi bien à l’école qu’à la maison pour le développement de l’enfant », a annoncé Aliou Sow, Point focal du GTLME de l’ADEA et l’un des principaux modérateurs de l’atelier, tout en soulignant l’importance des langues nationales dans le paysage du développement de l’Afrique.
Cet Atelier régional africain de haut niveau

14/03/2018

Ganndal et la Guinée au salon Livre Paris


Ganndal au salon du Livre Paris du 16 au 19 mars 2018:
nos livres seront sur les stand de L'oiseau Indigo/Book witty (K18) et sur  Le Pavillon des Lettres d’Afrique, Caraïbes & Pacifique (hall1 F89/F90)
nous participerons
Samedi 17 mars : 13h30 - 14h :
Café littéraire : Espace K18  (Oiseau Indigo Diffusion/BookWiity)
Nouveautés  des Mondes arabes et africains
avec la présentation des derniers albums L'Orage de Kidi Bebey, Bobo a peur du chien de Saliou Bah,
le roman historique de Yves Pinguilly Samory farouche combattant
et le dernier roman de la collection Gos&Gars d'Augustin Mansaré Bras de fer pour un ballon.

Dédicace : après midi: Kidi Bebey  l'orage  Espace K18

Lundi 19 mars : 9h30 - 10h30 : Le Pavillon des Lettres d’Afrique, Caraïbes & Pacifique
Table Ronde :   l'Economie du livre : Quelles sont les résistances des maisons d’édition africaines ?Ces dernières années, la vitalité des maisons d’édition est observée sur le continent. Elles fleurissent. Certaines tiennent ,jouissent d’une certaine autonomie s’adossant sur les systèmes éducatifs. Bon nombre d’entre elles stagnent, d’autres encore naissent ou enfin disparaissent. Mais, le constat est indéniable : ça bouillonne. La quantité d’ouvrages mis sur le marché est loin d’être négligeable.
Et comment allier économie, promotion et politique du livre par les états ? Le secteur étant gangrené par la contrefaçon, un fléau permanent, face auquel les Etats africains restent impuissants. La vie du livre dans les circuits commerciaux classiques est-elle menacée ? Le numérique peut-il constituer  une alternative, sinon pourquoi?"


Lundi 19 mars, 10h30 – 12h00 / Les coulisses de l’édition (U 16)

Échanges et rencontres « Libraires et éditeurs d’Afrique subsaharienne »
Livre Paris 2018
Table ronde co-organisée par le Bureau international de l’Édition Française (BIEF), l’Association internationale des libraires francophones (AILF) et l’Alliance internationale des éditeurs indépendants (AEI).


12/03/2018

"Sur les murs la poésie" reporté en Juin

 la journée "Sur les murs, la poésie" n'aura pas lieu le 13 mars . Elle est annulée et reportée en Juin à une date qui  sera communiquée plus tard. Les résultats du concours seront annoncés eux aussi en juin.
Nous sommes désolés de ce contre temps indépendant de notre volonté.









N.B Concours : Ceux qui souhaitent participer au concours ont la possibilité d'envoyer leur poésie en français, en Pular, en Nko, en Soussou ou toute autre langue nationale jusqu'au 8 avril.

03/03/2018

A paraître bientôt : Bras de fer pour un ballon / Augustin Mansaré

La collection Gos&Gars propose son 5ème titre
Bras de fer pour un ballon du jeune auteur Augustin Mansaré.

Un véritable bras de fer oppose le jeune Salif, à son père.
L'un ne pense qu'au foot et à la carrière merveilleuse qu'il pourrait faire, si seulement son père l'écoutait...  l'autre n'a en tête que la bonne éducation de ses enfants et le souci de leur réussite, mais surement pas en jouant au foot avec les gamins du quartier.
La maman est entre les deux comprenant les craintes du père et les aspirations du fils.
Par quels moyens, Salif réussira-t-il à convaincre son père ?

Augustin Mansaré est né à Labé en 1991. Après de brillantes études de droit il a intégré le corps des Inspecteurs d’État. Passionné de littérature il a déjà écrit un roman d’aventure, Bras de fer pour un ballon est son premier roman pour adolescents. Comme les 4 premiers auteurs publiés dans cette collection Augustin Mansaré a participé à la formation des auteurs avec Kidi Bebey en 2013.

27/02/2018

Actes du colloque sur la littérature de jeunesse en Afrique

Le colloque sur la Littératures de jeunesse en Afrique s'est déroulé à Conakry les 22 et 23 novembre 2017, en avant première du Salon International du livre pour la jeunesse. Il était organisé par les éditions Ganndal en partenariat avec l'Association des auteurs de littérature de jeunesse. Une quinzaine de pays étaient représentés à travers leurs éditeurs, bibliothécaires, écrivains, libraires, diffuseurs... L'objectif de ce colloque était de montrer que non seulement la littérature de jeunesse africaine existe mais qu'elle est de qualité, défendue par des éditeurs exigeants et des auteurs passionnés, ainsi que le souligne Saliou Bah, présidents de l'AALJ,
"Elle suppose une connaissance de l’enfant dans sa façon de faire, dans son attachement profond à l’amitié, ses démonstrations de joies ou de colères promptes, ses bouleversantes tristesses, elle suppose une maîtrise des sujets abordés, de la variété, de la pertinence et de la clarté, une véracité des personnages, un niveau de langue selon le public... "
Mais le livre n'est plus le seul support de l'écrit. Smartphone et tablettes conquièrent le marché africain et le livre numérique peut être une des solutions au manque

18/02/2018

Deuxième série des défis lecture dans le primaire

Néné Kali Kondeto vs Le Salem
un des 4 défis du mois. Le livre en jeu : Alamako l'enfant aux grands rêves de Abdoulaye Keita.
Après avoir joué le rôle de Samory au Collège, Alamako rêve de devenir comédien. Mais la route est longue du rêve à la réalité! Alamako doit d’abord convaincre son père, puis son oncle qui cherche à l'exploiter, affronter la grande ville inconnue, étudier, travailler et répéter. Mille aventures à vivre en cours de route, mais la réussite est au bout du chemin.
Un livre qui n'était pas très facile à lire pour des élèves de 5 ème année. Mais les enfants sont motivés et les enseignants sont d'un dévouement extraordinaire pour aider les enfants à comprendre et progresser. Et n'est ce pas motivant de voir un Directeur d'école chercher des solutions pour créer une bibliothèque dans son école?  Les 160 livres que les écoles ont reçus sont déjà une amorce de cette bibliothèque et il y aura d'autres livres à la fin du jeu, puisque toutes les classes en recevront  en cadeaux . Le but du jeu est bien de faire découvrir aux enfants le plaisir de lire, et de ce côté là, il n'y a pas de perdants.

13/02/2018

Défis de la promotion et de la distribution des livres en langues africaines

Edition en malgache au Salon du livre
jeunesse de Conakry

Dans le cadre de son soutien à l’événement “Conakry capitale mondiale du livre 2017”, Éditions Ganndal a organisé à Conakry un Colloque portant sur “les défis de la promotion et de la distribution des livres en langues africaines”, tenu du 27 au 28 novembre 2017, en marge du premier Salon international du livre de jeunesse de Conakry.

Le Colloque a réuni des éditeurs privés, des membres d’ONG d’éducation et de professionnels en publications dans les langues nationales provenant des pays suivants : Côte d’Ivoire, Guinée, Niger et Sénégal. le but était d'identifier un certain nombre de problèmes et de permettre aux participants, issus de milieux professionnels divers (étatique, privé et associatif), de dégager un certain nombre de problèmes et de trouver des moyens susceptibles de les résoudre.
Objectifs  ciblés :
  • Faire un état des lieux de l’édition et de la politique du livre en langues nationales dans les pays représentés au Colloque;
  • Exposer et discuter de la pertinence, de l’utilisation, et de la portée de certains alphabets introduits dans les langues guinéennes (Adlam Pular, Icra N’ko, caractères latins harmonisés, etc.) ;
  • Analyser et catégoriser les approches et stratégies porteuses développées dans la sous-région en matière de production et de promotion du livre et de la lecture dans les langues nationales ;
  • Formuler des recommandations pour le développement et la promotion des livres en langues africaines, aussi bien en Guinée que dans la sous région (cas des langues transfrontalières).
Les Actes ici présentés rendent compte dans le détails des différents échanges et des recommandations enregistrés durant les travaux du colloque.
Bonne lecture à tous !

Aliou Sow