02/11/2019

SILJ-C : le duel des livres

"Duel des livres": le nouveau jeu du salon qui permettra de gagner des chèques livres pour sa classe.

 1- Jeu de lecture rapide : 
Il est proposé aux classes de CM2 (6eme année)
Chaque séance durera 1 heure de temps et mettra en compétition des élèves choisis par les enseignants de 2 écoles. Chaque école choisit 4 élèves (2 filles et 2 garçons) du niveau CM2.
Les éditions Ganndal proposent un texte à lire aux enfants. Les enfants ont 30 mn pour préparer leur lecture.
Au bout de 30 mn les représentants de chaque classe lisent le texte.
Un jury attribuera une note à chaque lecteur. La classe qui totalisera le plus grand nombre de points recevra des chèques livres à utiliser sur les stands du salon.
Les décisions du jury sont sans appel.
3 séances seront organisées en matinée pour les élèves du primaire.
Les enseignants sont invités à inscrire leur classe en arrivant au CCFG. La remise et la préparation du premier texte aura lieu chaque matin  à 10h00.
Pendant que les 4 candidats préparent leur texte, les autres élèves de la classe peuvent participer aux nombreuses activités proposées chaque jour.

2- “Concours de lecture des collégiens” 
Chaque collège sera représenté par une équipe de 4 élèves (2 garçons et 2 filles)
un concours de lecture est organisé pour les élèves de 7eme-8ème années sur le même principe que pour le primaire.
Remise et préparation du texte à 13h

"Devine ce que je raconte" pour les élèves de 9ème-10ème années : les élèves doivent imaginer le contenu d’un livre à partir d’une couverture de livre choisie parmi les livres des éditeurs invités.
1/4h de préparation et 5mn pour dire de quoi parle le livre en argumentant. La première session commence à 14h30. La préparation se fait en équipe. un seul élève présente le livre d'après la couverture
Les couvertures et les textes seront déterminés par l’équipe des Éditions Ganndal.Les meilleures prestations seront sanctionnées par une remise de chèques-livres destinés à être utilisés sur place au Salon par les élèves et les écoles bénéficiaires.

31/10/2019

Programme du SILJ-Conakry

C'est la semaine prochaine : programme complet ici
Dès Lundi Mutt-Lon rencontrera des lycéens en avant première du salon. bientôt suivi par une  une quinzaine d'éditeurs en provenance du Maroc (Pays invité d'honneur), de Cote d'Ivoire, du Mali, du Bénin, du Burkina Faso, du Ghana, du Sénégal, du Togo et de Guinée, des libraires de Conakry plus nombreux encore que les autres années, c'est la certitude d'un choix de livres de grande qualité, variés et pour tous les âges.
Des tables rondes, des débats, et chaque jour des activités pour les enfants :
rencontres avec des auteurs :
Habib Mazini et Amina Hachimi Alaoui, du Maroc, Samuel Degni et Sonia Kossonou, de Cote d'Ivoire,  Mutt-Lon du Cameroun, Ousmane Diarra du Mali. Augustin Mansaré, Mabéty Soumah, Abraham Sidibé, Boubacar Diallo, Pellel Diallo, Antoine Bangoura, Saliou Bah, Binta Ann, de Guinée ...
lecture musicale, séances de contes, exposition et découverte des livres numériques interactifs, mais surtout chaque jour des jeux pour gagner des chèques livres à dépenser chez les éditeurs et libraires du salon.
Le duel des livres opposera 4 élèves de deux classes de 6ème année. sur un court texte à lire le mieux possible. L'après midi opposera les collégiens sur l'interprétation des couvertures de livres. Que peut on deviner d'un livre à partir de sa couverture?
Les élèves jouent pour leur école et les livres gagnés pourront alimenter la bibliothèque de l'école ou la biblio malle dont on parlera aussi pendant ce salon. 5 matchs par jour pendant 3 jours !
 Enseignants, venez nombreux avec vos élèves.

21/10/2019

Bonheur de lire au Salon international du livre de jeunesse de Conakry

Communiqué de Presse de Aliou SOW, Délégué général du Salon International du livre de jeunesse de Conakry

Du 06 au 09 novembre 2019, la 3ème édition du Salon international du livre jeunesse de Conakry sera organisée au Centre culturel franco-guinéen (CCFG), sous le patronage du Gouvernement Guinéen. Le pays invité d’honneur est le Royaume du Maroc qui sera représenté par une importante délégation composée des quatre principaux éditeurs de livres de jeunesse et de deux écrivains de renommée.
Outre le Maroc, et fidèle à sa promesse de faire découvrir les multiples aspects de l’édition jeunesse africaine, le Salon accueillera de éditeurs et des écrivains provenant du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Bénin, du Mali, du Togo et du Burkina Faso. Et bien entendu le Salon offrira des stands aux éditeurs de jeunesse et libraires de Guinée.
"Livres et éducation de la petite enfance en Guinée" est le thème central du Salon

30/09/2019

Mutt-Lon en avant première du SILJ-Conakry

En avant première du salon, rencontre avec l'écrivain Camerounais Mutt-Lon. Il présentera son livre "Ceux qui sortent dans la nuit" (Prix Ahmadou Kourouma 2014) coédité par Ganndal.
Vengeance, surnaturel, sciences, sorcellerie nous tiennent en haleine jusqu'au bout de cette histoire palpitante dans l'univers des ewusus :
Pour venger la mort prématurée de sa sœur, Alain Nsona force les portes de la société secrète des ewusus qui régit la communauté depuis des millénaires selon un code aussi immuable qu’implacable. Enrôlé par Ada, puissant sorcier à la tête d’une académie de sages, il est contraint à un voyage dans le temps, avec pour mission de rapporter la formule de la dématérialisation des objets. Soucieux de mettre leurs connaissances occultes au service du progrès, ces ewusus projettent en effet de réaliser une révolution scientifique...
Dans ce roman fantastique, à l’écriture maîtrisée, Mutt-Lon interroge le devenir de l’Afrique dans la confrontation de deux périodes – l’ère précoloniale et la modernité – reliées par l’empreinte permanente du surnaturel. (4° de couv.)
Né en 1973 à Bafia (Cameroun), Mutt-Lon est monteur à la télévision d’État camerounaise, la CRTV, après avoir enseigné les mathématiques. Ceux qui sortent dans la nuit, son premier roman, a reçu le Prix Ahmadou Kourouma en 2014.
Coéditeurs : Amalion (Sénégal), Apic (Algérie), Eburnie (Côte d’Ivoire), Ganndal (Guinée Conakry), Graines de Pensées (Togo), Proximité (Cameroun), Sankofa & Gurli (Burkina Faso)
Date de publication de la version panafricaine : 2017, 11,5 X 19 cm
Édition première en France : Grasset (2013), prix Ahmadou Kourouma 2014.

19/09/2019

Imagiers en langues nationales


4 imagiers thématiques pour découvrir les animaux , les couleurs, les légumes et les fruits à travers des images d’artistes africains et des textes dans 4 langues parlées en Afrique de l’Ouest : Français, Pular, Soso et Maninka.


Chaque imagier propose la représentation de l’objet par l’image et par le texte, réduit à un mot ou une courte phrase.
Les illustrations réalisées par des artistes rwandais, à la fois réalistes et naïves donnent un caractère poétique à l’ensemble.
Ces albums se concluent par un jeu qui permet de récapituler les observations des enfants.

Un partenariat éditorial dynamique
Bakame et Ganndal partagent un idéal commun : donner des livres à lire aux enfants dans leur langue maternelle, sans occulter le français, langue officielle apprise à l’école et langue de communication au sein de la communauté des pays francophones. Ces livres parus au Rwanda en Anglais, Français, Kinyarwanda et Swahili sont traduits par les éditions Ganndal en Pular, Soso et Maninka, sous le contrôle technique du Service National d’Alphabétisation de Guinée.
Ces imagiers permettent de découvrir la richesse des langues dès la maternelle et sont une ouverture sur l’interculturalité.
 

18/09/2019

Vers une plateforme du livre francophone


Cette étude d’une durée de deux mois a été réalisée entre décembre 2018 et février 2019 et dans le cadre d’une mission mandatée par l’Institut Français (opérateur des Etats Généraux) au prestataire Raphaël Thierry (docteur en littératures comparées et spécialiste de l’éditionen Afrique).
Cette étude a pour objet la création et le développement d’une plateforme en accès libre et proposant des données ouvertes selon un principe de publications partagées (crowdsourcing) consacrée à l’industrie du livre francophone

17/09/2019

Editeurs marocains au Salon International du Livre Jeunesse de Conakry (SILJ-Conakry)



La plus jeune mais pas la moins active, depuis 2006, Yambow al Kitab développe une politique citoyenne pour mettre les livres à la portée de tous les élèves. Des prix très bas, une politique dynamique en direction des écoles pour que les albums touchent tous les enfants

Yomad dont la directrice Nadia Essalmi était présente au salon en 2018 pratique une politique exigeante : peu de livres chaque année mais dont la qualité doit être à la hauteur de son jeune public, parfaite. Et une imagination formidable pour faire lire les livres en famille et dans tous les lieux accessibles pour n'oublier personne !

Les éditions Marsam ont d'abord été une galerie d'Art avant de se lancer dans l'édition.

Qualité plastique et créativité seront au rendez-vous.

Afrique-Orient a une structure originale puisque que cette maison contrôle toute sa chaîne de production de la conception à sa distribution.

06/08/2019

concours de photos : vous avez dit bébés lecteurs ?


Non vous ne rêvez pas, on parle bien de bébés lecteurs, et à Conakry. Les tout petits seront à l'honneur au SILJ (Salon International du livre jeunesse) de Conakry.
Le salon organise un  concours de photos.
Vous avez un enfant (ou plusieurs) de 0 à 6 ans,  des frères et soeurs, ou des neveux de cet âge... Ils ne savent pas encore "lire", mais ça ne les empêche pas d'aimer feuilleter un livre, regarder les images, écouter les histoires surtout quand c'est vous qui les racontez.
Vous avez un appareil photo, Smartphone ou iPhone, prenez une photo de cet enfant, de ce bébé, en train de lire à sa façon.
Envoyez-la à editionsganndal@gmail.com.
Chaque semaine les photos envoyées seront publiées sur la page facebook @saloninternationaldulivrejeunessedeconakry. La photo qui aura reçu le plus grand nombre

12/07/2019

Comment lire avec les enfants ? petite expérience

Il y a quelques temps, les éditions Ganndal se sont lancé dans une expérience de lecture dans la rue, pour mieux comprendre le rapport des enfants avec le livre. L'animatrice venait une fois par semaine avec son grand sac de livres. Tous les enfants arrêtaient leurs activités avides de découvrir ces objets encore mystérieux. Avec les plus grands, collégiens ou lycéens pas de problèmes, ils choisissaient un livre et s'installaient pour lire. 
Avec les plus jeunes c’était plus compliqué : Si on lisait le livre en français, les enfants ne comprenaient rien. 
Mais au fil des semaines nous avons trouvé des solutions pour que les enfants comprennent les histoires : 
- Les illustrations sont d’un grand secours, on peut « lire » beaucoup de choses dans les images, quelle que soit la langue du récit. 
- Les plus grands étaient là aussi pour expliquer aux plus jeunes. Parfois un adulte se mêlait à nous et traduisait carrément l’histoire au fur et à mesure qu’on la découvrait. 


L'un des livres à succès : l’histoire de Coco Taillé.
Coco Taillé est un petit garçon de 2 ans. Au fils des livres, il découvre le monde avec ses réactions d’enfants. Dans cette première histoire Coco Taillé n’arrête pas de se gratter la tête. Sa maman, intriguée l’appelle, regarde sa tête, découvre les poux, lui lave la tête et finit par lui raser le crâne sous l’œil amusé du Grand Père qui conclut « Alors, Coco Taillé tu as la boule à Zéro ! » Cette histoire peut aussi bien être racontée en regardant les images avec l’enfant qu’en lui lisant le texte. L’idéal est de commencer par regarder les images en faisant parler l’enfant.
Commençons par la couverture. Que voit-on ? Un petit garçon, debout, il nous tourne le dos et a une de ses mains sur la tête. A ce niveau, nous ne savons pas encore pourquoi. Mais c’est un indice. Au fond on voit des cases et un paysage de savane. Interrogeons l’enfant sur ce qu’il voit et ensemble imaginons ce que va raconter l'histoire.