03/08/2015

La paix d'Ibrahima Bangoura

LA PAIX

La vie est si douce avec la paix, l'amitié et la gaieté

Pas de mensonges, pas de violences, pas de guerres
Je rêve du jour où nous serons unis avec une même idée
Du jour où toutes les rancunes n'auront plus raison d'exister.
Et le ciel nous bénira en laissant tomber de l’or, du pain à partager

Puis notre pays fleurira unissant toutes ces régions

On enterrera les maux,
Et les rosiers refleuriront.
On entendra chanter le vent, le cœur en paix,

En oubliant le bruit des paroles d'hier.

Les enfants formeront une ronde

Autour des quartiers, ils vont danser.

En sachant bien qu'aucune bombe
Ne viendra pour les mutiler.
Ils chanteront l'hymne à la joie,

L'hymne en chœur, l'hymne à l'Amour.

Et le seul drapeau qui flottera
Sera l'emblème d'une union solide et transcendantale.

La guerre, foyer sans maître, maître sans foyer.

La guerre, époux sans femme, femme sans époux. 
La guerre, enfant sans père, père sans enfant. 
La guerre, corps sans membres, membres sans corps.
A la guerre nous disons «NON! »
Et la paix entrera,
Elle entrera par effraction,
Par effroi du tonnerre ou par simple passade
Elle se tiendra debout au milieu de la foule

Et on lira des pleurs et de la joie sur tous les visages.


"Je suis né en 1986 à Conakry et je suis Ingénieur d'Etat en Informatique à ETI,SA

J'ai fréquenté le Collège et Lycée Sainte Marie de Dixinn, Lauréat puis Boursier au Royaume du Maroc.

J'ai obtenu en 2014 le deuxième prix de la première édition du concours "Sur les Murs, la Poésie" avec mon poème "Ressusciter l'union" et le troisième prix de la deuxième édition en 2015 avec mon poème intitulé "La Paix"