26/03/2013

Salon du livre de Paris


Le salon peut commencer, tout est en ordre sur le stand de  la Mano River Union où les éditions Ganndal et l'Harmattan Guinée ont pris place.  voir plus de photos

Les éditions Ganndal font partie du groupe Afrilivres et à ce titre sont aussi présentes sur le stand des Auteurs et libraires du Bassin du Congo. Saliou Bah auteur de Lam l'enfant battu et de Penda la sorcière participe à une table ronde animée par la responsable littéraire de Ganndal Marie Paule Huet sur la littérature de jeunesse africaine avec Kidi Bebey, Joelle Esso et Saliou Bah.
Ces trois auteurs sont ils représentatifs de nouveaux courants de la littérature de jeunesse?
Kidi Bebey, née en France de parents africains revendique sa double appartenance comme une richesse, Joëlle Esso est née au Cameroun, elle a terminé ses études en France et navigue entre les deux continents, Saliou Bah est né et vit en Guinée. Ils ont des parcours différents Kidi journaliste, connaît bien les jeunes pour avoir collaboré aux revues Planète Jeunes et Planète enfants, Bah connait ce public par son métier de bibliothécaire au Centre culturel franco guinéen, Joëlle est une artiste polymorphe, danse, musique, chant, théâtre, passionnée d'histoire, sa palette est variée.
Chacun d'eux s'inscrit dans un courant littéraire qui montre la vitalité de cette littérature de jeunesse. Kidi Bebey ouvre le champ du roman d'aventure. L'univers dans lequel évoluent les Saï-Saî (Edicef) est en Afrique, ils forment une bande de 4 copains où les filles revendiquent crânement leur place. Joëlle Esso propose des bandes dessinées pour les enfants. phénomène rare encore. Petit Joss évoque l'école de son enfance, "Eto'o fils" (Dagan) retrace la vie du footballeur et veut donner espoir aux jeunes africains. Saliou Bah avec "Penda la sorcière" et "Lam l'enfant battu" (Ganndal) s'inscrit dans le roman réaliste. 3 tendances que l'on peut retrouver dans toutes les littératures et qui interrogent sur ce que ce que serait la littérature de jeunesse africaine, une littérature sans frontière en quelque sorte.