17/10/2013

Kanté un auteur globe-trotter


Né à Labé (Moyenne Guinée) en 1948 Cheick Oumar Kanté s'exile une première fois en 1970. Il avait commencé des études de philo et de linguistique à Kankan, il les poursuit en Lettres modernes en Côte d'Ivoire où il enseigne plusieurs années. Il entreprend des études de journalisme en France et revient en Guinée après la mort de Sékou Touré pour créer un périodique consacré à l'éducation. Il quitte à nouveau la Guinée pour enseigner en Centreafrique. revient en Guinée pour créer un périodique pour les jeunes et en 1992 se fixe en  France où il pratique l'art de "cultiver son jardin" après avoir exercé le métier de journaliste, de poète et plus rarement celui de griot dont il a la faconde.
il aime partager, et l'écriture est la façon qu'il a choisie pour le faire.

il a publié chez Ganndal Pourquoi, diable, n’ai-je pas été un griot ?  Essai - Ganndal, Conakry, 2006
sa bibliographie est abondante :
* Douze pour une coupe,  roman - Présence Africaine, Paris, 1987
* Fatoba, l’archipel mutant,  roman - l’Harmattan, Paris, 1992
* Après les nuits, les années blanches,  roman - L’Harmattan, 1993)
* Pourquoi, diable, ai-je voulu devenir journaliste ? Essai - Menaibuc, Paris, 2004. Une édition augmentée a paru en 2007.
* Orphelins de la Révolution,  récit - Menaibuc, 2004
* Le bogue réparateur,  nouvelles - L’Harmattan, 2005
* Pourquoi, diable, n’ai-je pas été un griot ?  Essai - Ganndal, Conakry, 2006
* Trente-deux ans de rétention,  essai - Menaibuc, 2006
* Pourquoi, diable, n’ai-je pas été un… poète ? Recueil de poèmes - Ndze, Yaoundé/Paris 2010

* À Dongora coulera à nouveau la rivière,  roman - Riveneuve éditions, Paris, 2011