07/07/2014

premier prix du concours "sur les murs, la poésie"


1° prix : Nyankoye Richard LAMAH
Mal insidieux 
Mon  slam est dans mes gènes
Comme je respire de l’oxygène
Je clashe du fumigène
Sur la figure de ceux qui me gênent
Je sens la rage qui me mène
Quand je me tiens sur la scène
Meurtri par une famine de baleine
Comme une captive mise en chaîne
Au tréfonds de ma peau noire d’ébène
Je sens mon cœur qui saigne
Du sang noir de mes veines
Ça me donne de la peine
Que son histoire, il l’enseigne
Dans sa langue africaine
Afin que ses enfants la comprennent
Je blâme ceux qui nous ont désunis
Par mon slam ou ma poésie
Du profond de mon âme par ma philosophie
C’est pourquoi j’ai écrit
Que l’occident est une dame qui nous a punis
C’est un drame pour les Nations-Unies
Quand son programme de paix s’assombri
Par un jeu de dame ambigüe
Avec des hommes qui nous ont abrutis
Par une arme qui a prescrit
Sur nos figures nos larmes et soucis
Je ne baisserai mon arme que si c’est compris



Nyankoye Richard LAMAH
655 28 62 98 / 622 08 35 29