05/08/2014

Plus fort que le désespoir, 3° prix ex-aequo du concours "sur les murs, la poésie"

Plus fort que le désespoir
C’est sur le macadam
Que j’ai vu périr des âmes
Sur la longue route de la liberté
Beaucoup des nôtres ont succombés

Ils s’en vont emportant avec eux
Le rêve de voir enfin une nouvelle guinée
Unie, solidaire et  prospère
Dans une toute nouvelle ère

Ils s’en vont emportant dans leurs tombes
Leurs rêves et le rideau tombe
Black out total dans nos idées
Coupure générale dans nos cités

Le rêve est devenu cauchemar
L’agneau est devenu renard et son regard
Est celui d’un animal dangereux
Qui veut me faire entrer dans son jeu

Mais l’espoir est plus fort que le désespoir
Dieu nous laisse toujours le choix
D’une vie meilleure et pleine de bonheur
Que ce fardeau de malheur qui pue l’enfer
                                                                                  Ibrahima Mothema BARRY

628 70 31 24