gestes barrières

gestes barrières

14/07/2020

Une rentrée riche de promesse


Que faire pendant le confinement sinon préparer des livres pour la rentrée?

Déjà disponible à Conakry, Munyal, les larmes de la patience. Un roman fort sur le mariage sous
toutes ses formes. L'auteure, Djaïli Amadou Amal, a obtenu  le prix de la Fondation Orange du livre africain francophone  et le prix de la presse panafricaine en 2019.
A paraître :
Nous suivrons les aléas des politiques de l'éducation du Gwandana, pays bien connu des auditeurs de RFI. Ils se régaleront de "Bineta et Mamadou : Brève chronique des écoles africaines du début de notre siècle" par François Robert.
"Haïti chérie" de Hans Christoph Buch : Ce roman truculent nous emmène en Haïti
en lutte pour son indépendance à travers un personnage mi-femme, mi-sorcière qui, faisant fi des barrières spatio-temporelles, participe à l'émancipation des esclaves, règne sur l’île, trahit les puissants pour sauver le peuple dans un tourbillon d'aventures. 
Pour les enfants : 
Un album magnifique d'Irina et Nicolas CONDE. "La Forêt sacrée" qui a obtenu le deuxième prix de l'illustration Hervé Gigot à Cotonou. 
Des rééditions très attendues : celles des albums créés par Sarang Seck, Yves Pinguilly et Florence Koenig : "Le garçon qui mouillait les poules" et "La fille de l'eau". Ils n'ont pas pris une ride.
et enfin un nouveau concept "un conte à colorier" un conte à lire pour les CE2 et à colorier quand on est à la maternelle et au CP. "La Petite poule noire".


Aucun commentaire:

Publier un commentaire